jeudi 2 février 2017

4ème histoire

Lumières et Révolution au XVIIIème siècle

Planche de L'Encyclopédie https://diderotwikipedia.wordpress.com/category/planches-de-lencyclopedie/planches-selection/page/2/



I Le siècle des Lumières (XVIIIème siècle)

A) Des idées nouvelles ...

Au XVIIIème siècle, dans toute l'Europe, des philosophes observent, analysent et critiquent les sociétés dans lesquelles ils vivent et apportent de nouvelles idées.



B) ... qui se diffusent ...

La diffusion de ces idées se fait par des écrits (livres, journaux, ...) ou bien par les témoignages des philosophes qui débattent dans des cafés ou des salons, voyagent dans toute l'Europe et, se faisant, font rayonner leur pensée au delà des frontières nationales.


C) ... et font face aux monarchies

Les despotes éclairés

Les difficultés de la monarchie de Louis XVI

II La période révolutionnaire (1789-1815)

A) La fin de la monarchie absolue (1789-1792)

1) La fin de l’Ancien Régime








8) La naissance des "clubs politiques" (Janvier 1790)

9) La fête de la fédération (14 juillet 1790)

10) La création des assignats (Septembre 1790)

2) La monarchie constitutionnelle

11) La constitution civile du clergé (Février 1791)

12) La fuite de la famille royale (Juin 1791)

13) La constitution de 1791

14) Les 1ères élections en France (Septembre 1791)

15) Les difficultés économiques et sociale (début 1792)

16) La guerre contre l'Autriche (Juillet 1792)

17) La prise des Tuileries (10 août 1792)



B) La 1ère République (1792-1799)

1) La Terreur (1792-1794)

18) Proclamation de la République (22 septembre 1792)

19) Exécution de Louis XVI (21 janvier 1793)

20) La guerre contre toute l'Europe (mars 1793)

21) La mise en place de la Terreur (Septembre 1793)

22) Le tribunal révolutionnaire et la Loi des suspects (Septembre 1793)

23) Le calendrier révolutionnaire (Novembre 1793)

24) Les victoires de la République (Décembre 1793)

25) Exécution de Danton (Avril 1794)

26) Déchristianisation (Juin 1794)

27) La chute de Robespierre (Juillet 1794)

2) Le Directoire (1794-1799)

28) Constitution du Directoire (Septembre 1795)

29) Nouveau système de poids et mesures (Janvier 1796)

30) Un régime instable ((1795-1797)

31) Les conquêtes territoriales sous le Directoire (1795-1799)

C) Le Consulat et l'Empire (1799-1815)

1) Le Consulat 

32) Le coup d'État du 7 brumaire (10 novembre 1799)

33)  Le retour de la paix (1800)

34) Nomination des maires par les préfets (printemps 1800)

35) le Concordat (juillet 1801)

36) Amnistie vis à vis des émigrés nobles (Avril 1802)

37) Création des lycées (Juin 1802)

38) Le consulat à vie (août 1802)

39) Création du franc (printemps 1803)

40) Création du code civil (Mars 1804)


2) L'Empire

41) Création de l’Empire (Juin 1804)

42) Création de la légion d'honneur (1806)

43) Retour au calendrier religieux (1806)

44) Censure de la presse (1810)

45) Conquête de l'Europe (1811)

46) Campagne de Russie (1812)

47 Défaite de Waterloo (1815)


3ème Histoire

La 2nde Guerre mondiale

l'entrée du camp d'Auschwitz http://www.babelio.com/liste/3058/La-seconde-Guerre-Mondiale-dans-la-litterature-fra

I Une guerre mondiale



II Une guerre totale d'anéantissement

A) La mobilisation des États et des sociétés

Ces trois affiches de propagande montrent l'engagement total des États et des sociétés dans la 2nde Guerre mondiale.

Affiche de propagande américaine, 1943 
« United » « Unis»
« The united nations fight for freedom » « Les nations unies combattent pour la liberté »
Affiche publiée à la suite du meeting nazi du 18 février 1943 au palais des sports de Berlin après la défaite de Stalingrad 
« Alle Kraft gespannt » « Toutes les forces en marche »
« Totaler Krieg-Kürzester Krieg » « Guerre totale, guerre la plus courte »

Affiche commandée par Staline et publiée en 1942 au moment de la bataille de Stalingrad

« Pense au front tout le temps parce qu’il n’y a pas que les balles qui font peur à l’ennemi ! La femme au volant est un combattant sur le front du travail » (en haut à droite sur fonds blanc)
« En avant vers la victoire » (sur le drapeau rouge)

Ces trois affiches montrent clairement la guerre qui oppose les forces de l'Axe aux Alliés dans un contexte d'engagement des économies, des sociétés et même des idéologies.



B) La destruction des juifs d'Europe

Plus de 5 millions de juifs européens ont été assassinés par les nazis au nom de leur idéologie raciste et antisémite pendant la 2nde Guerre mondiale. Cette politique de mise à mort a été menée sous plusieurs formes qui se sont plus ou moins succédées chronologiquement :


D'abord les ghettos, des quartiers de ville murés ou entourés de barbelés où les juifs sont enfermés et privés de tout, en particulier de nourriture. Le plus célèbre de ces ghettos a été le ghetto de Varsovie qui a compté jusqu'à 500 000 personnes. Ces ghettos sont situés en Pologne principalement.

Groupe d'enfants arrêtés dans le ghetto de Varsovie pour contrebande de nourriture (1940-1943)


Ensuite les Einsatzgruppen qui sont des groupes spéciaux de l'armée allemande qui vont accompagner la conquête de l'URSS à partir de 1941 et qui vont avoir pour mission de liquider tous les juifs se trouvant sur ces territoires.


Ce sont enfin les camps de concentration et les centres de mise à mort où un grand nombre de juifs ont été tués pendant la 2nde Guerre mondiale soit par le travail forcé soit dans les chambres à gaz ...



250 000 tziganes ont également été assassinés au nom de cette même idéologie, principalement dans des camps de concentration et dans les centres de mise à mort.

C) Un lourd bilan humain et matériel


D) le procès de Nuremberg


III La France dans la 2nde Guerre mondiale