mardi 6 octobre 2015

Les européens et le monde du XVIIIème siècle à 1914

Du XVIIIème siècle au début du XXème siècle, les européens vont dominer le monde grâce à leurs empires coloniaux. C'est ce que nous allons étudier dans ce chapitre. D'abord les empires coloniaux au XVIIIème siècle, héritiers des "Grandes Découvertes" des XVème et XVIème siècles. Ensuite les questions qui vont agiter les colonies au XVIIIème siècle : celle de l'esclavage et celle de l'indépendance. Nous finirons avec la colonisation au XIXème siècle et de nouveaux empires coloniaux .  



I Domaines coloniaux et routes maritimes au XVIIIème siècle

A) L’économie de plantation

Au XVIIIème siècle, les européens dominent le monde avec leurs colonies et leurs comptoirs comme cette carte le montre :

http://www.cyberhistoiregeo.fr

Dans leurs colonies, les européens ont créé des plantations qui sont des exploitations agricoles dirigées par des maîtres européens et où des esclaves d'origine africaine sont employés.

Une plantation en Amérique du Nord au XVIIème siècle (http://usslave.blogspot.fr/2013/06/planting-of-slavery-in-colonies.html)
Une page intéressante pour aller plus loin ...


B) Le commerce maritime 

Au XVIIIème siècle, le commerce maritime se développe avec les colonies et les comptoirs. Les européens importent des produits agricoles (sucre, café, cacao, coton, ...) et miniers (or, argent, diamants, ...) issus des colonies.
Ce commerce permet le développement des ports de la façade atlantique européenne, en particulier celui de Bordeaux peint par Vernet :
Vue d'une partie du port de Bordeaux prise du côté des Salinières, huile sur toile de Jospeh Vernet (1714-1789), 2,63 m. x 1,65 m., 1758, Musée national de la Marine, Paris (source : wikimedia commons)
Pour une analyse de ce tableau, vous pouvez consulter ce site : http://lewebpedagogique.com/hidabisca/2013/09/27/j-vernet-vue-dune-partie-du-port-de-bordeaux-1758/

Parmi ces routes commerciales, il y a le commerce triangulaire sur l’Océan Atlantique : c'est une route qui relie l'Europe, l'Afrique et l'Amérique et qui comporte en particulier la traite négrière entre ces deux derniers continents. Voici un site pour aller plus loin : http://memorial.nantes.fr/esclavage-et-lutte-pour-la-liberte/la-traite-negriere-atlantique-et-l%E2%80%99esclavage-colonial/

http://slaveryfight.over-blog.com/2014/09/5-faits-meconnus-sur-le-commerce-triangulaire.html

II Les colonies face aux idées nouvelles

A) La question de l’esclavage

La question de l'esclavage est importante en Europe au XVIIIème et XIXème siècles. Elle oppose les esclavagistes qui défendent la traite et le système des plantations et les antiesclavagistes qui s'y opposent.

Les philosophes des Lumières dont de Jaucourt dans l'Encyclopédie souhaite l'interdire au nom de la liberté et de l'égalité mais l'abolition n'a lieu qu'en 1794. En 1802 Napoléon Bonaparte rétablit l'esclavage en France et ce n'est qu'en 1848 que celui-ci est définitivement aboli grâce à une loi initiée par Victor Schoelcher.

http://www.histoire-image.org/site/oeuvre/analyse.php?i=3


B) L’indépendance américaine

En Amérique du Nord, les habitants des colonies se révoltent contre le Royaume Uni le 4 juillet 1776 et réclament leur indépendance. C'est le début d'une longue guerre d'indépendance qui va durer de 1776 à 1783 au cours de laquelle les américains obtiennent le soutien de la France.



En 1783 les États-Unis d'Amérique, indépendants mettent en place une constitution qui instaure une république. Cette constitution instaure la séparation des pouvoirs et la souveraineté populaire même si celle-ci est limitée.

Cette révolution va inspirer les autres colonies d'Amérique centrale et du Sud qui vont quasiment toutes obtenir leur indépendance entre 1811 et 1830.

III Le temps des colonies au XIXème siècle

A) La Colonisation de l’Algérie

A partir de 1830 la France se lance à la conquête de l'Algérie pour des raisons politique et militaire : une volonté de puissance par l'acquisition d'un nouveau territoire ; économique : acquisition des ressources agricoles et minières qui s'y trouvent mais aussi culturelle avec l'envie d'apporter aux peuples locaux la culture française par un souci de supériorité ...

Cette conquête a été longue et difficile puisqu'elle s'achève plus ou moins au début du XXème siècle avec l'appropriation des territoires situés au Sahara. Cette difficile progression s'explique en partie par les résistances rencontrées. e particulier celle d'Abd el Kader dont voici l’histoire ...



Ensuite, une fois la paix obtenue, la colonisation va se mettre en place avec un peuplement européen en particulier sur les littoraux mais aussi une exploitation des ressources agricoles (blé, raisin, ...) et minières (fer, charbon, ...) par des colons.

B) Les européens « maître » du monde

Le monde en 1914 http://cyberhistoiregeo.fr/spip.php?article21

En 1914 les européens dominent le monde avec leurs empires coloniaux. La carte ci-dessus montre que les empires britanniques et français sont les deux plus vastes et les plus peuplés.
Cette conquête a été motivée par des raisons ...
... scientifiques : découvrir le monde et els vastes territoires inconnus des européens
... politique et militaire : une volonté de puissance de la parti des européens
... économique : trouver des matières premières agricoles et minières et développer le commerce pour les industries européennes qui se mettent en place.
... "culturelles" : civiliser des populations considérées comme inférieures.

Cette colonisation n'a pas été toujours aisé pour les européens avec des résistances lors des conquêtes, des révoltes contre les colons une fois la paix installée mais aussi des rivalités militaires entre les puissances coloniales comme le montre l'épisode de Fachoda entre les anglais et les français au Soudan ...




TRAVAIL A FAIRE

DEVOIR le jeudi 15 octobre !

Aucun commentaire:

4ème histoire Lumières et Révolution au XVIIIème siècle Planche de L'Encyclopédie https://diderotwikipedia.wordpress.com/catego...