samedi 12 décembre 2015

4ème
Des échanges à travers le monde


Ce chapitre de géographie va nous permettre de comprendre ce qu'est la mondialisation à travers l'étude des différents échanges qui existent à l'échelle mondiale.

http://www.strategie.gouv.fr/


I Les espaces majeurs de production et d’échanges dans le monde

A) Une maritimisation des échanges mondiaux

1) Une compagnie de transport maritime : la CMA-CGM

Pour étudier ces échanges dans le monde, nous commençons par étudier la CMA-CGM qui est la 3ème plus grande compagnie de transport maritime mondiale. Elle vient de lancer un gigantesque porte-conteneur, le Bougainville, au début du mois d'octobre 2015, que nous avons étudié.

http://www.usinenouvelle.com/article/le-porte-conteneurs-bougainville-le-plus-grand-navire-de-la-compagnie-francaise-cma-cgm-inaugure.N355034
la principale route maritime utilisée par la CMA-CGM est la French Asia Line qui relie l'Europe occidentale à l'Asie orientale :

http://www.lelivrescolaire.fr/#!manuel/112/geographie-4e/chapitre/324/les-echanges-de-marchandises-dans-le-monde/page/692397/la-cma-cgm-une-compagnie-de-transport-maritime-mondiale/lecon

L'autre route principale relie l'Asie orientale à l'Amérique du Nord. On voit donc que cette compagnie fait le tour du monde en reliant les grands pôles de la Triade.
Elle utilise des conteneurs qui ont l'avantage d'être pratiques et de permettre des gains de temps pour la chargement et le déchargement des navires tout en permettant de transporter tout type de marchandises. Voici un site pour tout savoir sur lui ! http://containerinfo.net/


Pour tout savoir sur la CMA-CGM : https://www.cma-cgm.fr/
 
2) Les transports maritimes

Quelques chiffres résument cette partie : le commerce mondial de marchandises a explosé depuis les années 1960, il a été multiplié par 100. 68% de ce commerce est composé de produits manufacturés et 90% des produits échangés prennent les routes maritimes pour transport (à cause de la faiblesse des coûts, de la possibilité de transporter de grandes quantités de marchandises et du fait que les océans relient tous les points de la planète)

Une route maritime se dégage. Elle fait le tour du monde et relie les pôles de la Triade qui sont au cœur du commerce mondial et font principalement du commerce entre eux. Cette route maritime passe par des points stratégiques : les canaux et les détroits qui permettent des gains de temps.

Voici la carte de synthèse faite à la fin de cette partie :



Je vous ai montré ce site internet qui permet de voir la situation de l'ensemble des navires qui circuelnt sur la planète en temps réel :


Et voici le film dont nous avons parlé en classe. Il évoque une attaque de pirates contre un porte-conteneur au large de l'Afrique :



B) Les ZIP : des espaces au cœur des productions et des échanges mondiaux

1) Singapour, une zone industrialo-portuaire

http://www.maxisciences.com/singapour/wallpaper

Singapour est une cité-État d'Asie du Sud Est. C'est un petit territoire qui fait partie aujourd'hui des pays les plus puissants du monde. Comment cela s'explique-t-il ?

Depuis les années 1960, Singapour a développé ses activités industrielles en lien avec son port de commerce avantageusement placé sur la principale route maritime mondiale dans le détroit de Malacca.

L'une des Zone Industrialo-Portuaire de Singapour avec, à l'arrière plan, le centre des affaires de la ville.
Une page internet pour aller plus loin sur l'économie de ce pays : https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89conomie_de_Singapour

Pour rester une place puissante dans le domaine du commerce maritime mondial, Singapour a procédé à des aménagements de son territoire : d'abord la construction de terre-plein et d'îles artificielles pour augmenter sa surface et développer ses activités mais aussi la construction d'un réseau de transport moderne et dense pour relier Singapour au reste de l'Asie et du monde.

Aéroport de Singapour

2) Les façades maritimes majeures

http://lewebpedagogique.com/histoiregeotruffaut/tag/mondialisation-facades-maritimes-littoralisation/

Nous avons décrit la carte ci-dessus en expliquant que les pôles de la Triade disposaient tous d'un littoral où sont concentrés d'immenses ports de commerce : ce sont des façades maritimes. C'est par ces lieux que passe la principale route maritime mondiale.

Nouveau port de Shanghai www.reddit.com

De plus en plus d'hommes et d'activités économiques se concentrent sur les littoraux qui deviennent les centres des échanges mondiaux : c'est la littoralisation.

II Les hommes dans la mondialisation

A) Les mobilités humaines

1) Les mobilités humaines au Maroc

Nous avons pris le Maroc comme exemple des mobilités humaines qui existent actuellement dans le monde. Ici deux flux se croisent : les migrants de travail qui quittent l’Afrique pour aller vers l’Europe et les flux touristiques d'européens vers le Maroc.

Comment cela se passe-t-il ?

http://www.huffingtonpost.fr/2014/10/24/melilla-photo-migrants-golf-espagne-maroc_n_6041284.html


Le Maroc est un pays d'émigration économique dans le système migratoire mondial. Des populations venues du Maghreb et d’Afrique subsaharienne tentent difficilement de passer en Europe pour y trouver de meilleurs conditions de vie. Le passage est difficile car il faut traverser la Mer Méditerranée ou l'Océan Atlantique  ou bien encore la frontière hautement surveillée autour de Ceuta ou de Melilla.
Les migrants arrivés en Europe y trouvent des conditions de vie difficiles (faibles salaires, rejet des populations locales, clandestinité) mais parviennent tout de même à envoyer à leurs familles de l'argent pour les faire vivre.

Un reportage sur ces migrants en Andalousie : http://viacampesina.org/fr/index.php/les-grands-ths-mainmenu-27/migrations-et-ouvriers-agricoles-mainmenu-41/254-le-gomer-des-fruits-et-lmes-dandalousie

Touristes européens au Maroc

Le tourisme est un secteur économique clé pour le Maroc. les touristes , principalement européens, viennent pour découvrir la culture de ce pays mais aussi pour ses paysage de montagne (Atlas, Rif) ou désertique (Sahara) ou bien encore pour son littoral.

Ce tourisme permet l'enrichissement et le développement du Maroc en créant des emplois et des infrastructures mais il génère aussi des impacts négatifs : pollution, destruction des paysages, surconsommation des ressources du Maroc par les touristes.

Voici la carte de synthèse à compléter après ce travail de recherche :



2) Un monde de "migrants"

Après avoir étudié l'exemple du mali, nous nous sommes intéressés aux mobilités à l'échelle de la planète. Ces mobilités sont de différentes natures :

Il y a d'abord les mobilités liées à la recherche d'un travail et plus largement d'une amélioration d'une situation économique et sociale compliquée dans le pays d'origine. Ce sont les migrants du travail. Ils représentent environ 3% de la population mondiale soit 220 millions de personnes à travers le monde. Les pays d'accueil sont principalement les pays de la Triade, ceux qui sont les plus développés, tandis que les pays de départ dont les pays les plus pauvres : Amérique du Sud vers Amérique du nord, Asie occidentale et du Sud et Afrique vers l'Europe, Asie du Sud et du Sud-Est vers l'Asie orientale et l'Amérique du Nord.
Cette carte un peu ancienne (données de 2005) illustre bien les mouvements de population liés à cette recherche du travail :


Pour aller plus loin un article très intéressant du journal Le Monde : http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/05/29/230-millions-de-migrants-dans-le-monde-des-flux-qui-ne-cessent-d-augmenter_4428870_3244.html

D'autres mobilités existent : c'est la cas des mobilités touristiques qui par définition sont provisoires mais qui représentent environ 1 milliard de personne/an. Ces mobilités relient les pôles de la Triade entre eux :


Un site pour aller plus loin : http://geotourweb.com/nouvelle_page_2.htm

B) Les échanges culturels



III Les métropoles mondiales : des villes qui dominent le monde

A) Tokyo, une métropole mondiale

 

Nous étudions l'exemple d'une métropole mondiale : Tokyo. Après avoir rappelé la définition apprise dans le chapitre sur les États Unis, nous avons étudié les documents du manuel afin de déterminer les caractéristiques de cette ville et ainsi démontrer qu'elle est une métropole mondiale.





B) L’Archipel Mégalopolitain Mondial

L'ensemble des grandes métropoles mondiales forme l'AMM : l’archipel Mégalopolitain Mondial. C'est à dire un ensemble de métropoles insérées dans de vastes mégalopoles qui dominent et influencent le monde.

New York est la principale métropole mondiale, elle est suivie de Londres, Paris et Tokyo. les autres métropoles mondiales sont moins puissantes. Ces métropoles sont reliées entre elles par des flux (échanges) de marchandises, financiers, humains et culturels.


TRAVAIL A FAIRE

Lundi 14 décembre : finir d'étudier le dossier documentaire et compléter la légende du schéma ci-dessus.

Jeudi 17 décembre : devoir sur l'ensemble du chapitre (et en particulier de la partie III)


1 commentaire:

Alysson sigogne ( college paul eluard) a dit…

Bonsoir monsieur,

Avez vous marquer autre chose? Y'a t-il des questions à faire?

Au revoir.

4ème histoire Lumières et Révolution au XVIIIème siècle Planche de L'Encyclopédie https://diderotwikipedia.wordpress.com/catego...